COVID-19 : mesures de protection pour les bibliothèques

ACTUALITE : Les nouvelles mesures entreront en vigueur à partir du 31 mai 2021.

L' actuelle Ordonnance COVID-19 et le rapport explicatif peuvent être consultés ici

Pour les réglementations cantonales, veuillez vous adresser aux autorités compétentes de votre canton.

 

 

Prêt – nettoyage – hygiène

  • Une quarantaine n’est plus nécessaire pour les médias, mais il est conseillé de les nettoyer après chaque prêt.
  • Les journaux/revues peuvent être mis à disposition.
  • Conformément à l’OFSP, les surfaces fréquemment touchées doivent être nettoyées régulièrement.
  • Les mains doivent être désinfectées avant et après la consultation des médias (également dans les rayonnages) afin de minimiser le risque de transmission.
  • Des gants ne sont pas obligatoires lors de la manipulation de médias.
  • Le personnel se lave les mains régulièrement.
  • Il convient de veiller à une ventilation régulière et suffisante de la bibliothèque.

 

Distance

  • Il convient de garder une distance de sécurité de 1.5 mètre entre les personnes.
  • En outre, si la surface de circulation d'une bibliothèque est inférieure à 30m2 , 6m2 doivent être prévus pour une personne ; si la surface de circulation est supérieure à 30m2 , 10m2 doivent être prévus pour une personne. À partir de là, il est possible de calculer le nombre maximum de personnes présentes en même temps dans la bibliothèque (y compris le personnel de la bibliothèque).
  • Le port du masque est obligatoire dans les espaces clos accessibles au public.
  • Dans les zones très fréquentées par les usagers et usagères, comme par exemple les automates de prêt en libre-service, les comptoirs de prêt et les postes informatiques, des marquages au sol tous les 1.5 mètres doivent être apposés afin de respecter la distance minimale. Il convient d’attirer l’attention des personnes ne gardant pas leurs distances sur cette obligation. Aux endroits étroits – par exemple entre les rayonnages –, des flèches indiquant la direction à prendre peuvent être collées au sol.
  • Si possible, les entretiens (conseils, renseignements, aide à la recherche, …) doivent se tenir à des endroits spécialement désignés comme tels, dans lesquels la distance minimale est marquée ou la protection du personnel et du public est garantie au moyen de cloisons de séparation. Par ailleurs, ces services peuvent être offerts par téléphone ou e-mail.

 

Animations

  • Les événements avec un public sont autorisés. Le nombre de visiteurs sera limité à 300 personnes à l’extérieur et à 100 à l’intérieur. Parallèlement, la capacité d’accueil du lieu où se déroule la manifestation devra être limitée à la moitié. Les visiteurs devront être assis et porter un masque en permanence. Ils devront respecter en tout temps une distance d’au moins 1,5 mètre avec les autres personnes ou être séparés par un siège.
  • Les offres telles que les cercles littéraires, les cercles de lecture ou Shared Reading sont considérées comme des événements sans public. Par conséquent, le nombre maximum de personnes pour ces événements est de 50.
  • Les offres éducatives telles que les cours de langue ou de conversation et les offres de promotion de la lecture sont à nouveau autorisées. Les mêmes règles s'appliquent que pour les événements avec public.
  • Les activités culturelles organisées (ateliers, visites guidées et autres) avec des classes scolaires et des groupes d'enfants et de jeunes jusqu'à l'année 2001 restent autorisées.

 

Bibliothèques scolaires

  • Principe : les bibliothèques exclusivement scolaires font partie des écoles publiques et sont soumises aux plans de protection correspondants des autorités et entités responsables.